événement de la 1ere Pierre des Ateliers Vaugirard

 

 

Le groupe RATP, via notamment sa filiale immobilière RATP Real Estate, a pour ambition de valoriser son patrimoine industriel en créant des espaces de vie. Ainsi, en ré-ouvrant des enclaves industrielles au service de la vie des quartiers, le groupe RATP invente une nouvelle forme de mixité urbaine et s’affirme comme un acteur majeur de la ville, au-delà de son rôle clé pour la mobilité.

 

Par cette politique de valorisation immobilière innovante, le groupe RATP poursuit plusieurs objectifs :

 

Améliorer et moderniser son outil industriel tout en conservant les ateliers au plus près des besoins de l’exploitation ;

 

Pérenniser l’emploi industriel en ville ;

Contribuer à la mixité sociale et fonctionnelle ;

Favoriser l’insertion urbaine en garantissant une qualité architecturale ;

Conduire une démarche d’innovation, particulièrement en matière d’éco-conception.

 

Un nouvel exemple de cette stratégie consistant à bâtir une ville inclusive plus durable et intelligente, est le projet « Les Ateliers Vaugirard » : construire un morceau de ville au-dessus des voies de maintenance des trains de la ligne 12, avec 2 ateliers de maintenance, 200 logements sociaux, et 200 logements privés, une halte-garderie, et des commerces, le tout autour d’une nouvelle voie créée.

 

Ce mardi 19 février 2019, la pose symbolique de la première pierre de ce projet emblématique, venait confirmer la volonté du groupe RATP d’être le partenaire des territoires durables, et au service des populations.

 

A cette occasion, de nombreuses personnalités étaient présentes, dont : Julien Denormandie, Ministre auprès de la Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement, Emmanuel Grégoire, Premier adjoint de la Maire de Paris, Catherine Guillouard, Présidente-Directrice générale du groupe RATP, Bruno Arcadipane, Président d'Action Logement Groupe, Marianne Louradour, Directrice régionale Île-de-France de la Caisse des Dépôts et Philippe Goujon, Maire du 15e arrondissement.

 

Tous ont unanimement reconnu le savoir-faire technique de l’équipe projet, qui parviendra à créer 400 logements au-dessus d’ateliers de maintenance, tout en maintenant l’activité d’exploitation de la ligne 12 du métro parisien. Ils se sont accordés sur la grande place laissée à la concertation auprès des élus et des riverains, faisant de ce projet un modèle du genre. Enfin, les clauses de réinsertion pour les personnes en difficultés, la plus importante toiture  végétalisée de la capitale avec ses 15000m² et l’objectif ambitieux d’agriculture urbaine font de cette opération, un exemple en termes de RSE.



Actualités

Fin des travaux préparatoires et début du gros oeuvre. Retrouvez toutes les informations dans la rubrique Publications.

Le projet en images

Vidéo