Foire aux Questions

 

Pourquoi la RATP réalise-t-elle des projets immobiliers ?

La RATP réalise ces travaux dans le cadre de la modernisation de ses ateliers et équipements dans le but d'améliorer la qualité de service.

 

Le projet dans son ensemble a pour but d'intégrer les ateliers dans le quartier, tout en répondant aux besoins de logements et d'équipements publics de la ville.

 

La RATP réalise-t-elle un bénéfice sur ce type d’opération ?

Les recettes issues de la vente des programmes immobiliers permettent de financer en partie la restructuration du site industriel, afin de minimiser l'investissement du groupe RATP et donc limiter la dette. L'objectif n'est pas la rentabilité puisque le projet d'ensemble ne génère pas de marge mais cherche à atteindre un équilibre budgétaire, dans le souci d'une bonne gestion des comptes publics.
 

Les constructions immobilières atteignent-elles le maximum des hauteurs autorisées ?

Le projet tel que présenté est en dessous des capacités de constructibilité maximum autorisées au titre du PLU (plan local d'urbanisme). Le plan d'ensemble de l’architecte, Dominique Lyon intègre les nouvelles constructions de manière harmonieuse et cohérente, avec une attention particulière vis-à-vis du cadre urbain et paysager. Les hauteurs de chaque bâtiment sont indiquées dans la présentation consultable sur le site internet.

 

Quelles mesures seront prises pour limiter les nuisances en phase chantier ?

Afin de minimiser les impacts en phase chantier, la RATP imposera un cahier des charges avec des prescriptions particulières liées au confort acoustique, à la propreté du chantier et mettra en place un suivi et des mesures veillant au respect de ces exigences. Ce cahier des charges sera applicable à tous les acteurs du projet (entreprises, promoteurs, RATP, etc.). Les horaires et modalités de chantier seront conformes à la réglementation en vigueur.

 

Quel est l’intérêt de conserver un site industriel dans Paris ? Pourquoi ne pas déplacer les ateliers ?

La RATP est l’une des dernières entreprises industrielles présentes en centre-ville, dont le bon fonctionnement et l’économie requièrent la centralité de ses installations. Afin de gérer au mieux les infrastructures, la localisation des ateliers est primordiale et stratégique. Les temps de parcours et la proximité des installations avec le réseau de transport garantissent la meilleure optimisation fonctionnelle, économique et également environnementale que vise l'entreprise. Ces installations nécessaires au bon fonctionnement du service public de transports ne sont pas délocalisables, elles doivent rester au plus près du réseau pour éviter un surcoût de l’exploitation pour les collectivités locales et pour maintenir  la qualité de service.

 

Concernant particulièrement l'atelier de maintenance d'une ligne de métro,  il est directement relié au faisceau de voies ferrées. Les ateliers de la ligne 12 sont installés sur le site de Vaugirard depuis 1910, le bon fonctionnement de la ligne en dépend, sachant également que nous ne pouvons ni altérer, ni interrompre l'exploitation de la ligne les travaux se feront en maintenant l’activité de maintenance des trains présente sur site.
 

Quel sera l’impact sur les bâtiments avoisinants en termes de vue et d’ensoleillement ?

L’équipe projet et les architectes travaillent actuellement sur la réalisation de perspectives et de plans ainsi que sur les études d'ensoleillement pour chacun des futurs bâtiments. Ces éléments seront présentés au fur et à mesure de l'avancement du projet.
 

Des visites du site actuel sont-elles prévues ?

Deux visites du site ont eu lieu en juin ouvertes aux riverains qui ont pu découvrir le site et les activités qui s'y déroulent.